a-lannee-scaled.jpg

A l’année

Tous à un moment ou a un autre de notre existence, jeune, moins jeune, vieux, avons un jour été invité, chez soi, chez des amis, à la maison ou ailleurs, à prendre le thé ou un café avec des biscuits en accompagnement.

Le charme qui se dégage de ces moments est resté dans nos esprits même si, avec la vie que nous menons il est parfois bien caché derrière nos soucis quotidiens. Mais il reste la nostalgie des lieux, des odeurs, des gens présents, du goût des biscuits. Ah ! les biscuits ! douceurs inoubliables, parfois sophistiquées, le plus souvent simples avec un petit beurre LU. Oui, vous savez, ce biscuit rectangulaire avec plein de dents autour. Eh bien il a une histoire ce biscuit, et les dents autour aussi.

D’abord il est créé il y a plus de 135 ans par deux pâtissiers Pauline-Isabelle Utile et Jean-Romain Lefèvre (les initiales de LU : Lefèvre-Utile) ensuite il fut très vite un immense succès, et grâce à l’unique Grand Prix décerné pour biscuiterie lors de l’Exposition Universelle de 1900 il trouve sa première consécration internationale.

Et puis, il a une signification, oui, oui ; la firme avait un objectif : que son biscuit soit consommé toute l’année, et pour cela, la forme de l’objet sera particulière, jugez-en :

Il y a 4 angles sur un véritable petit beurre LU… qui correspondent aux 4 saisons de l’année

Il y a 48 dents autour du biscuit, en comptant les 4 angles, ça fait 52… qui correspondent aux 52 semaines dans une année.

Il y 24 points sur la face du biscuit… qui correspondent aux 24h dans une journée.

À un moment où l’on fête le patrimoine, il est curieux de voir où, parfois il va se cacher.

A l’année
Share this post