26577.jpg

Accélération

Il y a apparemment un autre virus qui divise l’esprit de nos concitoyens, celui-là se développe aussi à une vitesse qui ébahit, et, tiens puisque nous parlons de vitesse nommons le ce virus, il s’agit du débat sur la 5G.

La quoi ? diront sans doute certains de nos lecteurs, ceux qui ne sont pas forcément technophiles, et qui, comme la dit notre président : « préfèreraient le retour à la lampe à huile ». De quoi s’agit ’-il exactement ?

Il est donc question du déploiement d’un réseau 5G en France, qui doit permettre pour nos smartphones une circulation des données à un débit nettement supérieur à la 4G. Vous me direz pourquoi faire ? les ‘pour’ diront : pour aller plus vite sur internet, pour pouvoir regarder des vidéos en super définition, pour piloter à distance d’autres appareils, jouer en ligne sans problèmes de coupure intempestive, bref, aller plus vite.

Les ‘contre’ eux diront : regarder un film coquin en haute définition dans la salle d’attente d’un médecin, est-ce un progrès ? N’est-ce pas une meilleure façon de nous surveiller ? Et, surtout, surtout, avec ces ondes ultras puissantes, n’est-ce pas un danger pour nos santés ? Et quelle sera l’augmentation énergétique du pays ? Sans parler de l’obligation de changer nos petits bijoux électroniques.

Un philosophe a déclaré : “Ce dont il s’agit, c’est de savoir pourquoi on vivrait mieux avec la 5G », oui, question fondamentale vous l’aurez compris, les optimistes que nous sommes diront que l’histoire nous apprend que l’on apprend seulement plus tard quels nouveaux bienfaits naissent d’une innovation.

Nous ne savons pas, mais pouvoir lire et consulter les prévisions et l’horoscope de Jacqueline en plein confort, ce n’est pas un progrès ça ?

Accélération
Partagez cet article