allie-scaled.jpg

Allié

Amis lecteurs bonjour, bon jour, devrions nous écrire tant en cette période ils se font rares les bons jours.

Et l’on passe ainsi de questionnements en doutes, de chutes de moral en vertigineuses recherches du dernier horoscope de Jacqueline sur notre ordinateur ; de quoi demain sera-t-il fait ? qu’allons-nous devenir dans ce monde qui semble devenir fou, ouvert à tous les complotismes, à toutes les bêtises, lues, écrites, parlées. Et souvent nous cherchons une nouvelle qui nous rassure, nous redonne un peu foi en des jours meilleurs, ou plus simplement un retour sur l’avant vers ces moments plus calmes, vers ces traditions anciennes qui ordonnaient nos vies.

Tiens en parlant de tradition, savez-vous que le savon de Marseille avec ce virus imbécile retrouve un luxe d’antan ? Il semble en effet qu’il soit un précieux allié contre ce coronavirus du diable : « Le savon de Marseille détruit les graisses donc il va détruire la membrane lipidique qui entoure le virus », indique une spécialiste; savon qui, composé d’huile d’olive, d’huile de copra, de lessive de soude, d’eau et de sel, est donc un allié de taille contre la prolifération du virus. Une revanche pour ce savon, qui a bien failli disparaître il y a quelques années, et dont la fabrication artisanale n’est plus de nos jours assurée que par quelques très rares fabricants, audacieux et reconnaissants, envers un savoir-faire patrimonial nécessaire.

Allez, lavons-nous les mains dès que nous quitterons notre clavier, il le faut !

Allié
Share this post