anciens.jpg

Anciens

Dans les périodes telles que la nôtre actuellement, le matin, nous nous jetons sur l’horoscope de Jacqueline avec l’espoir chevillé au cœur d’une orientation apaisée de notre journée.

Et bien souvent, ensuite, les soucis reviennent. Comment organiser notre journée, celle des enfants, et surtout, surtout, celle des vieilles têtes chenues, et aimées, nos parents, nos grands-parents, ces ‘vieux’, souvent hélas affaiblis et qui nous sont si chers.

Et puis, au hasard des pages d’un journal, nous constatons qu’il y a des vieux qui sont plutôt en forme.

Fauja Singh, c’est son nom, il a un peu plus de 109 ans à ce jour, toujours affuté, né en 1911, il est marathonien.

Sa femme décédée alors qu’il avait 81 ans le laisse seul avec son fils qui va mourir d’une atroce façon ; il rejoint alors à Londres son ainé, et pour oublier son chagrin il se met à courir. À 89 ans, il court son premier marathon. Rapidement il devient l’homme qui est le plus rapide à courir un marathon à plus de 90 ans ; il devient alors un professionnel de la course ; l’homme le plus rapide à courir 5 kilomètres à plus de 100 ans et la personne la plus âgée à terminer un marathon. En 2001 il court le marathon de Londres, et bat de plus de 57 minutes le record des plus de 90 ans.

En 2013, à 102 ans, il fait sa dernière course : un 10 kilomètres à travers Hong Kong qu’il termine en 1 heure, 32 minutes et 28 secondes.

À ce jour il court toujours, mais seulement pour le plaisir.

Il y a de ces vieux quand même……

 

Anciens
Share this post