Balance-1.jpg

Balance

En langage policier c’est quelqu’un qui n’a pas beaucoup de principes ni de parole : en langage justiciable c’est l’équilibre de la loi entre le plaignant et le coupable, en langage du maraîcher c’est l’objet qui va déterminer le prix de vos légumes ou de vos fruits.

Oui, bien sûr amis lecteurs, vous avez compris que nous voulions vous parler de la balance, mais sur le blog de Jacqueline nous ne parlerons pas de l’objet inventé au XIIe siècle par Roberval, mais plutôt du signe zodiacal du même nom.

L’origine de ce signe est peut-être à retrouver en Égypte ancienne, ou la Balance servait à peser les âmes après la mort, et Maât joue un rôle essentiel dans ce rituel. Maât est représentée comme la plume qui sert de contre poids dans la balance. Le cœur du défunt doit être plus léger ou égal au poids de la plume Maât. Chez les Grecs elle a été considérée comme la balance où Zeus plaça le sort des Grecs et des Troyens pendant la guerre de Troie.

Cela n’est pas pour rien que les points majeurs de ce signe sont l’équilibre, la justice et la paix, voyez on y revient…

On dit les natifs de ce signe qu’ils sont courtois, sociables, mais aussi qu’ils sont souvent hésitants et superficiels ; quoi qu’il en soit, détestant les conflits, ils jouent souvent le rôle de médiateur et ils ont besoin des autres pour satisfaire leur besoin de communication.

Mais attention, les natifs /natives de ce signe ont tendance à toujours vouloir vérifier l’efficacité de leur charme, et souvent, même sous les yeux de leur conjoint.

Ah ! les coquins ! que voulez-vous il y a des signes comme ça…..

 

 

Balance
Partagez cet article