Ces-images.jpg

Ces images

Tous, amis lecteurs n’avons jamais autant photographié ; nous-mêmes, nos amours, nos enfants, nos parents, nos amis, nos jeux, nos paysages, nos voyages….Assez, c’est presque trop, n’en jetons plus !
Et le pire c’est nous ne savons même pas ou elles sont, ces images. Images de moments drôles, joyeux, de ces moments parfois qui ressemblent au bonheur. Où les avons-nous stockées ? Dans notre ordi ? Sur une carte mémoire ? (où l’avons-nous rangée d’ailleurs ? Dans un tiroir ? Restée dans le boitier ?) ….Ah ! Oui, dans notre smartphone ; effectivement, c’est là où il y en a le plus. Mais voilà, Mamie ne voit plus très bien, et sur ce petit écran son petit-fils est bien difficile à voir. Nous disons toujours « il faut faire des tirages » oui, certes, mais le faisons-nous ? Disons-le tout net : jamais. Ou alors si rarement….
Nous pouvons encore voir sur de vieux tirages jaunis, nos parents disparus, peut-être nos grands-parents, figés dans leur pose si académique lors de leur mariage ; et cela nous serre le cœur, une douce nostalgie nous saisit pour peu que nous les ayons connus. C’est sain, car il est bon de savoir d’où l’on vient. Nous sommes heureux de cela.
Mais nous posons-nous la question de savoir comment nos enfants nous verront ? Sur quel support ? Sur quel écran ? En hologramme ? Mais pour cela il faudra passer du temps à transférer sur les supports qui apparaîtront au fil des ans. Le feront-ils ?
Et c’est là qu’est le danger : quand ils voudront montrer à leurs propres enfants leur enfance, celle de leurs parents, les événements de la vie, ne risquerons –ils pas de perdre ce fil si ténu qui fait qu’à travers nos souvenirs d’images, tous, nous nous prolongeons un peu…oui, bon…..
Allez va, que dit notre horoscope aujourd’hui ?……

JacquelineCes images
Partagez cet article