climat.jpg

Climat

Il y a eu ces jours-ci dans le monde des manifestations importantes au sujet du climat, de Paris à Marseille, de Bruxelles à Bangkok, de San Francisco à Nairobi, à Manille et à bien d’autres endroits ; des milliers de gens sont descendus dans les rues se sont mobilisés sur des places publiques, ont défilé paisiblement, pacifiquement ?
Serait-ce enfin la prise de conscience tant attendue des citoyens du monde, face à cette catastrophe qui nous attend si nous et nos gouvernants n’y mettent bon ordre ? Ou bien n’est-ce qu’une de ces réactions épidermiques qu’ont les peuples régulièrement, et qui, bien souvent, trop souvent, finissent par tomber dans l’oubli, effacées par un accident, une défaite ou une victoire au football, ou par le clash brutal et stupide de deux rappeurs décérébrés…
Et pourtant nous voulons croire que cette fois l’idée que notre planète est vraiment en danger va se cristalliser dans l’esprit de nos concitoyens, et qu’enfin, poussés par la rue, nos présidents, ministres, députés et autres élus de tous bords vont tout faire, même dans l’impopularité provisoire, pour endiguer cette folie consommatrice, qui fait que nous prenons plus à la terre que ce qu’elle peut nous donner et qui nous amène à détruire celle qui nous a donné la vie, la beauté de ses paysages et le goût du vent dans les arbres…Acceptons-en l’augure.

JacquelineClimat
Partagez cet article