14380.jpg

Forces

On savait. On le savait. On l’a toujours su et vu, oublié et pourtant parfois subi. On savait que ses colères étaient terribles et parfois qu’elles pouvaient être effrayantes et monstrueuses.

Eh bien voilà, elle vient de nous en donner confirmation à nous qui avions un peu pris l’habitude de la négliger ; oui, la terre vient de nous rappeler violemment sa force et, au passage, nous envoyer un rappel, « Occupez-vous de moi très vite, sinon… »

Ces images des vallées au nord de Nice, saccagées, détruites, défigurées par la violence des orages discontinus celle des rivières transformées en véritables tsunamis emportant maisons, ponts, routes, détruisant tout sur son passage, emmenant dans ses flots furieux choses et surtout pauvres gens emportés à tout jamais par ces éléments déchainés.

Ces images que nous avons tous vues à la télé, dans nos journaux, sur le net, et qui nous ont bouleversés au point de susciter un formidable et magnifique mouvement de solidarité envers les naufragés de ces vallées , oui, ces images devraient désormais hanter nos consciences , nous obliger à respecter la Terre, notre Terre, afin que le dérèglement climatique que nous avons suscité par une civilisation ultra consumériste, se dérègle à nouveau, mais dans l’autre sens, dans le respect de la planète, dans une utilisation raisonnée de ses ressources et non plus dans le saccage de celles-ci. Certains pays s’y préparent, d’autres moins, à nous de les y forcer.

Rêve pieux ?

 

Forces
Partagez cet article