Gémeaux-1.jpg

Gémeaux

Vous êtes allé rendre une visite de courtoisie à cette amie qui vient de donner naissance à des jumeaux, et, en songeant à leur date de naissance, vous vous apercevez qu’ils sont du signe des Gémeaux.

Amusant, pensez-vous, une coïncidence, juste des conjonctions, alignement des planètes, désir des parents, rencontre fortuite de l’amour et de la nature ; oui, c’est cela, dites-vous.

Et puis vos souvenirs scolaires, ou vos lectures (très) anciennes réapparaissent ; vous revoyez aussi dans ces souvenirs cette petite statuette de deux jeunes éphèbes qui, enfant, vous intriguait : Castor et Pollux, les deux jumeaux, fils de Léda et Tyndare, les appelés « Fils de Zeus ».

Oui, vous reviennent leurs faits d’armes, leur expédition contre Athènes pour libérer leur sœur Hélène, leur part dans l’expédition des Argonautes ; bien d’autres aventures que vous avez oubliées ; juste que Castor meurt le premier, et devant l’immense chagrin de Pollux, Zeus les prend sur l’Olympe pour qu’ils soient toujours ensemble.

Vous vous souvenez alors que bien après, Zeus  dit-on, les métamorphosera en constellation. Celle des Gémeaux. Dont nous vous donnons des nouvelles par ailleurs.

À cet instant, le visage des bébés se superpose à votre regard, et vous leur souhaitez les particularités que l’on attribue à ce signe : l’intelligence de la communication, l’élévation et le commerce de l’esprit, choses rares de nos jours.

Alors vous traversez la rue, heureux pour votre amie, le ciel est bleu, c’est la fin du printemps, l’optimisme est là, la vie est belle.

JacquelineGémeaux
Partagez cet article