il-fait-chaud.jpg

Il fait chaud, très chaud.

La température n’arrête pas de grimper. Nous ne savons pas comment nous habiller, si nous devons bouger nous le faisons au ralenti, nous ne fréquentons que les trottoirs à l’ombre, les marchands de glaces sont les seuls magasins que nous recherchons ; et, en voiture, ou au bureau, bénie soit la clim !

Cette clim que nous venons d’installer à grands frais (oui, c’est le cas de le dire) dans notre logement et qui nous rends les journées supportables, cette clim souvent réglée trop froide et qui nous fait attraper un rhume au mois d’aout (un comble !) cette clim inventée en 1902 par Willis Carrier pour contrôler le taux d’humidité de l’imprimerie ou il travaillait, et qui est depuis, de perfectionnement en perfectionnement, devenue notre bienfaitrice lors des journées caniculaires.

Oui, mais cette clim qui est aussi une gloutonne en énergie électrique, qui utilise des gaz plus ou moins toxiques, qui rends nos voitures plus avides en carburant ; et peut-être pire, qui nuit à notre santé par des filtres plus ou moins nettoyés et par la multiplication de virus, bref, elle est notre amie cela est sûr, mais…

Sans revenir à une époque où l’on mourrait de chaud, ne pourrait-on pas simplement retenir les leçons du passé ? Un exemple ? Essayer de ne pas construire des immeubles dont toute la façade sud est entièrement en verre, faire des fenêtres certes plus petites, mais qui filtrent la chaleur (voir en Provence) bien d’autres solutions existent, mais il semble que les ingénieurs parfois aient des coups de chaud et ne soient plus très lucides….Certains jours leur horoscope ne devait pas être très favorable à la fraîcheur de leur esprit.

JacquelineIl fait chaud, très chaud.
Partagez cet article