inspiration.jpg

Inspiration

La page blanche, la hantise de l’écrivain, la hantise de toute personne qui écrit, dans un journal, pour un projet de roman, pour un élève peu doué face à sa rédaction …et pour ceux qui tiennent un blog, même celui d’une célèbre voyante dont nous apprécions tous les prévisions toujours justes et fiables. Oui, mais voilà, il faut remplir la page et parler. Parler, pour ne rien dire ? comme le dit l’expression célèbre, ou essayer de trouver un sujet ?

Essayons ; nous pourrions parler du virus, non ! pitié, pas encore ! Nous pourrions parler du nouveau gouvernement ? Non, ça n’est pas le lieu. Du plan de relance de l’Union européenne ? Pas le lieu non plus. De cet horrible incendie dans la cathédrale de Nantes ? qu’en dire, sinon qu’il est sans doute criminel et que cela est bien triste. De cette bonne nouvelle qu’est la renaissance des trains de nuit et du voyage en train en général, qui nous font voyager différemment, en observant les changements de paysage, la façon dont les populations vivent, et nous permettent de lire (surtout l’horoscope de Jacqueline !) et qui nous laissent à l’arrivée apaisés, reposés, en ayant la sensation d’avoir amélioré le bilan carbone de notre bonne vieille terre.

Oui, parler de tout et de rien disions-nous….Pas si mal, non ?

 

Inspiration
Partagez cet article