La-loose.jpg

La loose

La loose, c’est comme ça que disent les jeunes. Pas de chance, pas de pot…

Vous connaissez ça, ce matin vous vous êtes levé de bonne heure, il faisait encore nuit, cet idiot de réveil a sonné trop tôt, pourquoi ? Comment ? Va savoir..

Puis vous avez mis le pied par terre, enfin par terre, plutôt sur le chat qui vous a griffé, animal stupide ! Direction la salle de bain, et là, pas moyen d’avoir de l’eau chaude, mais que se passe-t-il donc ? Toilette fraîche, très fraîche, et donc très rapide. Une chemise vite enfilée, la blanche que vous aimez bien. Et …   vous allez à la cuisine pour un café vite fait, avant de partir au boulot ; évidemment au point où vous en êtes, la capsule se bloque, rien ne sort, ou plutôt un liquide à la couleur étrange que vous jetez aussi sec. Tant que vous y êtes, vous avez oublié d’acheter du pain ou des brioches, et pas grand-chose à manger si ce n’est quelques biscuits rassis trouvés au fond du placard, biscuits qui vous restent coincés dans les dents ; retour à la salle de bain, vous prenez la brosse électrique, et comme tout va mal et que vous commencez à vous énerver, vous la mettez en route juste avant, oh ! Juste un peu avant de mettre le dentifrice, et vlan ! De partout, il y en a de ce machin qui se prétend au fluor, mais qui pour l’instant bousille votre belle chemise blanche.

Trop, c’est trop, et là, à cet instant, juste avant de partir, vous prenez votre mobile (tiens, il marche lui ?) jetez machinalement  un œil sur l’horoscope de Jacqueline « aujourd’hui : attention réveil difficile » vous vous dites alors qu’il faut programmer votre téléphone pour que, dès le matin, vous sachiez tout ; non, mais à quoi sert-il qu’elle se décarcasse ??

On se le demande.

JacquelineLa loose
Partagez cet article