le-cri.jpg

Le cri

Le cri, terrible se répercuta d’une façon diabolique entre les arbres de cette forêt roumaine millénaire. Le bûcheron sidéré, dans un premier temps, jeta sa scie mécanique, puis pris de terreur s’enfuit en courant difficilement dans la neige.

Dans ces forêts dites ‘primaires’ parce que jamais touchées par l’homme, et qui se situent principalement dans les Carpates, région où le mythe ‘Dracula’ reste très vivant, la terreur est vite là quand se produit un événement étrange.

Notre bûcheron tout en courant se demanda par quelle magie noire cet arbre majestueux qu’il s’apprêtait à abattre s’était mis à hurler de peur, ou de colère, va savoir ? l’arbre était-il pourvu de vie ?

Amis lecteurs, nous savons bien que les arbres ne crient pas…….

Quoique…

Une ONG roumaine à crée un système qui, pour protéger ces arbres millénaires des ravages que font les braconniers avec leurs coupes sauvages et hors la loi. Il s’agit d’un système minuscule installé en haut des arbres, ressemblant à une niche pour oiseaux. En fait, un détecteur, qui peut sentir les vibrations d’une tronçonneuse à plusieurs mètres autour de l’arbre en question, pourvu d’une sirène effrayante et d’un panneau solaire alimentant un téléphone appelant l’office des forêts et géolocalisant le coupable immédiatement.

Il est réconfortant que la technologie si souvent décriée serve parfois à protéger la nature de ses prédateurs et, ainsi nous en laisser profiter, nous, et nos enfants. Qui sait ?…. De nos petits enfants ??

Le cri
Partagez cet article