le-soleil.jpg

Le Soleil !

Le Soleil ! Ah ! Le Soleil ! Astre léonin s’il en fut, astre qui nous éclaire au sens propre et au figuré. Les hommes, longtemps, jusqu’à la fin du 18e siècle, ont considéré comme un Dieu, cet astre dont ils pensaient qu’il brûlait comme le feu terrien, avec un combustible qu’ils n’arrivaient pas à identifier pourtant.

Ce soleil, en représentation dominante dans l’humanité, quelles que soient les origines, les croyances, les religions, est souvent considéré comme symbole de pouvoir. De force. Mais surtout de vie. La preuve ? Quelques jours de pluie et notre esprit s’attriste, déprime, il existe même des médicaments pour compenser son absence.   C’est dire.

Cet astre gigantesque  et au combien  brûlant (pensez ! 6000° et 15 millions dans le noyau !!) est par lui-même un formidable vecteur d’énergie dont dépend toute forme de vie sur terre. Et particulièrement la nôtre de vie. Ne dit-on pas d’une personne épanouie qu’elle est ‘solaire’ ? D’un être aimé qu’il est un ‘rayon de soleil ’ ? D’une future maman qu’elle est ‘rayonnante’ ? Oui, le soleil symbolise le rayonnement intérieur, la flamme qui brûle en chacun et qui se libère par l’activité, l’amour, la créativité, la conscience.

Par ailleurs, le Soleil gouverne le signe du lion.

JacquelineLe Soleil !
Partagez cet article