Le-Mage-Edmond.jpg

Mage Edmond

On dit que le tout Paris de l’époque se pressait chez lui ; lui, c’est Jules Billaudot, alias Mage Edmond.

Il est né en aout 1829 et jeune adulte il se passionna pour l’ésotérisme, l’astrologie, la cartomancie. Ses recherches l’amenèrent très vite vers une ascension fulgurante et le succès ne se démentit plus.

En effet, c’est le nec plus ultra, qui fréquenta son cabinet de la rue Fontaine à Paris, qu’on en juge : Alexandre Dumas, Napoléon III, l’impératrice Eugénie, Eugène Sue, Victor Hugo. Cette clientèle de prestige lui permit de s’installer tout près des Champs-Élysées et il devint rapidement celui que l’on nomma le Mage Edmond.

Il fut très admiré en raison de la justesse et la pertinence de ses prédictions ; il semble en effet, qu’il aurait prédit à Louis Napoléon Bonaparte la défaite de Sedan, une formidable carrière d’écrivain à Alexandre Dumas, ainsi que l’exil proche de Victor Hugo. Edmond et Jules de Goncourt furent également de ses consultants à qui il lisait l’avenir dans un jeu de Tarot divinatoire qu’il avait grossièrement dessiné lui-même. Le jeu de Billaudot sera imité d’abord par Wirth puis plagié au milieu du XXe siècle par Belline dont nous avons déjà parlé ici.

Cet homme aux prédictions troublantes s’est éteint en 1881 à Poilly-sur- Serein et a légué à la ville d’Auxerre plus d’une centaine de ses livres de grande valeur et très anciens.

 

Mage Edmond
Partagez cet article