messages.jpg

Messages

C’était en 1992, la préhistoire en matière d’informatique et de téléphonie ; Neil Papworth de la compagnie Vodafone envoie alors à Richard Jarvis son patron, un message fait de lettres, ce message : ‘’Merry Christmas’’. Cela, grâce à une trouvaille élaborée dans l’un de ses tests techniques. Ce premier SMS envoyé d’un ordinateur (les portables n’avaient pas de clavier à l’époque) cette trouvaille donc, utilisée environ 250 000 fois (en 2012) par seconde dans le monde c’est le SMS ; le « Short Message Service ».

L’humanité s’est emparée de cette nouveauté au point de faire exploser leur nombre, en 2018 en France, au premier trimestre, 44,7 milliards de SMS ont été envoyés !

Et pourtant, cette invention révolutionnaire est boudée par l’opérateur qui n’en fait pas une fonctionnalité sur ses téléphones, ne voyant pas en quoi cette option pourrait intéresser ses clients qui d’après lui, préféreraient la communication vocale.

Ça n’est qu’en 1993 puis en 1994 qu’un opérateur décida d’inclure le SMS dans son offre commerciale.

Encouragé par les opérateurs pour désengorger le réseau téléphonique, le SMS devient alors un moyen de communication universel. Sa déclinaison améliorée le ‘MMS’ (Multimédia Messaging Service) qui permet des messages vocaux ou vidéo va venir très vite en service.

Même si l’utilisation du SMS tend à faiblir au profit des messageries instantanées, cela reste un moyen de communiquer très apprécié par tous, jeunes et vieux.

Et puis quoi, comment mieux dire instantanément à sa bien-aimée lointaine « l’horoscope de Jacqueline nous est favorable : qu’attendons-nous mon amour ? »  Vive le SMS alors! Parce que, hein ? Quand on n’a connu que la poste…

Messages
Partagez cet article