mars-scaled.jpg

Persévérance

« Sept minutes de terreur », ainsi l’ont déclaré les responsables ; rassurez-vous, il ne s’agit pas là d’une nouvelle manifestation barbare ou criminelle, ni même d’origine virale tant à la mode, hélas, ces temps-ci.

Non, il s’agit tout simplement de ce petit miracle technique qui a permis à l’engin de la NASA, ‘rover Perseverance’ de se poser sur Mars. Miracle, car il s’agissait de le poser sur la planète rouge en sachant que l’action était forcément en mode automatique, parce que – faut-il le rappeler? – la Terre est actuellement distante de Mars de plus de 200 millions de kilomètres, et même si les ordres donnés se baladaient à la vitesse de la lumière ils mettraient à peu près onze minutes pour arriver à l’appareil, et donc, ne pourraient empêcher un crash.

Mais, tout s’est bien passé, du bouclier thermique au fonctionnement du radar, en passant par les rétrofusées, et, formidable prouesse les premières photos époustouflantes nous sont déjà parvenues !

À quoi cela va-t-il servir ? Les scientifiques pensent que Mars était, il y a trois milliards d’années, très similaire à la terre, avec des lacs, des rivières, une atmosphère donc, et cet engin en faisant des prélèvements qu’une autre mission vers 2030 viendra récupérer, nous permettra de répondre à la question : y a-t-il eu une vie sur Mars ?

L’influence de Mars ne sera pas changée, Jacqueline nous le confirmera, mais cela fait drôle tout de même..

Persévérance
Share this post