progres.jpg

Progrès

Nous avons dans notre rubrique hebdomadaire souvent parlé des progrès scientifiques et des inventions qui rendent la vie des hommes plus agréable et plus simple. En effet, l’ordinateur, le téléphone mobile, les tablettes, nous facilitent la vie bien que, parfois, il faut bien le reconnaître, ils nous rendent un peu esclaves de leur utilisation ; reste que grâce à eux nous communiquons plus facilement et surtout nous pouvons en tous lieux et tous moments consulter l’horoscope de Jacqueline.

Cependant il est de ces inventions qui nous rendent perplexes ; qu’on en juge : si vous avez la chance d’habiter une rue quelque peu calme, vous avez sans doute pesté comme nous envers ces gens qui tirent derrière eux une valise à roulettes, funeste engin qui fait un bruit d’hélicoptère, et qui est capable de réveiller tout un quartier mieux qu’un groupe de ‘Hells  angels’ sur leur Harley. Le coût de fabrication est sans doute la raison de ce briseur de sieste et de sommeil, mais quand même, porter sa valise était un peu plus fatigant, mais faisait faire un peu de sport !

Et que dire des engins qu’utilise cette honorable profession de jardinier (généralement très tôt le matin) entre les sécateurs électriques, les aspirateurs et autre souffleuses aussi bruyants qu’un Airbus au décollage nous avons l’impression d’habiter sur la piste d’un aérodrome.

Vous nous trouvez un peu râleurs aujourd’hui ? Sans doute, mais pour nous le progrès c’est aussi et surtout le bien être des hommes, et là, il faut bien le dire, les ingénieurs et les financiers se sont bien trompés.

Progrès
Partagez cet article