camomile-field-scaled.jpg

Raisonnable

Le Printemps, enfin il est là ! les arbres vont reverdir, les cerisiers vont être en fleurs …les jeunes gens et jeunes filles aussi. Bref, tout bourgeonne, tout.

Hélas, les catastrophes aussi ; le virus continue à mener sa barque, et, tient : à l’instar de la sardine qui avait bloqué le vieux port à Marseille, un géant des mers bloque le canal de Suez, avec des conséquences désastreuses. Un monstre, quatre cents mètres de long, pesant deux cent vingt mille tonnes (ça flotte ça ?) vingt mille containers sur son dos, un monstre. Une petite tempête de sable, sans doute aussi une erreur humaine, et ce colosse mis en travers est en train de mettre l’économie du monde en péril. Comme si le virus ne suffisait pas ! il faudra sans doute le délester de quelques milliers de containers pour l’alléger et le manœuvrer, une opération coûteuse et longue, qui bouleverse l’économie mondiale. Les importations de semi-conducteurs vont faire exploser le prix des ordinateurs et objets électroniques ; il semble que le cours du pétrole ait bondi de presque 6 % en une seule journée, porté par les craintes concernant l’approvisionnement en hydrocarbures. Chaque jour 5 milliards d’Euros de marchandises transitent par le canal de Suez en direction de L’Europe. On comprend que l’arrêt de la circulation sur cette voie maritime hautement stratégique ait un coût, lui aussi géant ; et faire transiter ces bateaux par le cap de Bonne Espérance rallonge le trajet de dix jours.

Nous avons là, amis lecteurs, encore une manifestation de ce que l’homme sous prétexte de progrès, a créé ; gigantisme et pollution, rapidité inutile, surconsommation, nous en passons…

Se pourrait-t ’il qu’un de ces jours Jacqueline dans ses prévisions nous annonce que les hommes sont, désormais, devenus raisonnables ? Espoir.

 

Raisonnable
Share this post