Rechauffement-1-scaled.jpg

Réchauffement

La planète brûle et nous regardons ailleurs. C’est le triste constat que nous sommes dans l’obligation de faire. Et comment ne pas le faire tant les signaux que notre Terre nous envoie sont dramatiques ?

Les instances qui œuvrent contre le réchauffement climatique, tirent de plus en plus souvent la sonnette d’alarme, nous devrions écrire la sirène d’alarme, tant les faits montrent qu’il est grand temps d’agir. Et vite.

Lytton, ce village de l’ouest canadien inconnu du monde, est devenu malgré lui, le symbole de cette catastrophe qui nous guette. Température montée à près de 50 degrés – record absolu pour le Canada – ce village situé entre deux rivières a vu ces jours-ci, à cause de cette chaleur intense, brûler de nombreux feux de forêt, jusqu’au plus intense qui a obligé les autorités à faire évacuer la ville en moins de quinze minutes, obligeant les habitants à tout laisser, tout abandonner, pour fuir les flammes et sauver leur peau. Cinq mille hectares partis en fumée. Ironie, la station météo des environs est partie en fumée.

Devant cette alerte qui montre bien le réchauffement de notre planète, que faisons-nous ? Nous les citoyens, et eux, nos responsables politiques ? Hélas rien, ou pas grand-chose. Quelques phrases sur un objectif vague de limitation de la température, quelques phrases du type « est-ce que l’on n’exagère pas un peu ? » nos médias, pourtant proches à saisir tous les drames possibles oublient quelque peu de nous rappeler que l’histoire montre que les hommes sont incapables de gérer le long terme, et l’avenir des générations suivantes.

Alors, que faire ? Se comporter en en consommateur responsable, interpeller nos élus, pour qu’ils agissent enfin, vraiment ; il y a sûrement des actions possibles, à nous de les saisir et de les appliquer.

Espérons que l’horoscope de Jacqueline nous est favorable…

Réchauffement
Share this post