stars.jpg

Stars

Une récente manifestation cinématographique nous en a présenté ; des grandes, des jeunes, des moins jeunes, de celles qui brillent au firmament ; d’autres qui  vont y briller bientôt.

Certaines nous semblent connues depuis toujours ; l’éclosion de nouvelles, déjà aperçues ici ou là, nous fait lever le regard ; certaines enfin, que l’on nous dit importantes, lumineuses, éclatantes, dont nous n’avons jamais entendu parler et dont sans doute nous n’entendrons jamais parler tant leur éclat est artificiel. Monde de paillettes et de strass.

Ces stars, petites ou grandes, du cinéma ou de la télévision – car la télé nous en crée elle aussi des stars- et récemment la politique!- nous feraient presque oublier que star veut dire étoile et qu’une étoile c’est dans le ciel qu’elle se trouve. Et que rien jamais ne sera plus beau qu’un ciel constellé de ces petites (ou grandes) pépites lumineuses.

Une étoile le soir, lorsqu’on la regarde, c’est aussi une histoire. Les savants nous ont dit leur durée de vie, leur origine ; et le vertige nous saisit lorsque nous comprenons que certaines, là, que nous contemplons, sont mortes depuis longtemps. Et que dire de celles que l’on nomme ‘filantes’, et que nous cherchons avec désir, car nous savons qu’il nous faut faire un vœu durant son passage pour qu’il s’accomplisse.

Ne sont-elles pas plutôt là les stars ? Ne sont-elles pas là, dans cet univers dont nous ne savons presque rien ?

Nous devrions la nuit, parfois, marcher le nez en l’air, certes il y a des risques de chute, mais combien plus de beauté  et de poésie que partout ailleurs….

JacquelineStars
Partagez cet article